Valium Order Online
hosting menu left
hosting menu right

Buy Diazepam Bulk

 

ACTUALITES

 

Liste des rendez-vous 

 

Bonjour,

 

Nous venons de finaliser notre premier film documentaire qui s'inscrit dans notre nouvelle série documentaire "Sortir de la carte postale". L'idée consiste à aller dans dans ce nouveaux espaces stigmatisés que sont les lieux touristiques cette fois (après avoir tourné notamment durant 15 ans dans différentes cités), pour rendre sensible de manière plus anthropologique la manière de vivre au quotidien dans ces territoires. Ainsi une série de films documentaires courts (environ 10') témoigneront de cela. Des images vides (tournées pendant le premier confinement notamment), aux images surchargées de touristes, jusqu'à celles des habitants, une approche sensible de ces lieux devrait permettre aux spectateurs de mieux comprendre ces villes.

Déjà la ville de Marseille nous a soutenu et continue de le faire. Nous sommes en train de prolonger cette série vers d'autres villes, voir d'autres pays... Cette série devrait s'ouvrir à d'autres territoires encore.

 

Par ailleurs, dans le prolongement des expériences artistiques au cinéma menées auparavant, et dans la lignée de l'ouvrage "Qu'est-ce que l'éducation artistique au cinéma?", Natacha Cyrulnik interviendra en tant que réalisatrice et que chercheuse pour prendre du recul sur de nouvelles expérimentations menées en Ile-de France en partenariat avec les dispositif Passeurs d'images et Benoit Labourdette Production le 26 novembre 2020 à l'occasion des rencontres Passeurs d'images. Cette première intervention correspond à une étape dans le cadre de la recherche-action sur l'éducation aux images 2.1 menée avec ces partenaires. Elle se prolongera donc à travers d'autres publications dans les deux ans qui suivent.

 

Nous reprendrons nos activités de projections et d'échanges à partir de nos films déjà réalisés, ou de cette nouvelle série documentaire "sortir de la carte postale" très bientôt nous l'espérons, à commencer par le film "Air Bel, une ville dans la ville" de Natacha Cyrulnik qui devrait être projetés cinq ans après le tournage dans ce quartier pour fédérer les habitants et engager une réflexion sur la liberté d'expression avec eux, dans le cadre d'un nouveau film, peut être... Nous y travaillons...

 
Au plaisir de vous revoir !

 

 

 

LA COMPAGNIE

Le principal de l’activité de La Compagnie des Embruns est la réalisation de documentaires de création. Après avoir participé à la création de spectacles de théâtre, son orientation actuelle est plutôt audiovisuelle, et sous plusieurs formes. La réalisation audiovisuelle est expérimentée par le biais de la production de documentaires, mais aussi au moyen de toutes actions de sensibilisations audiovisuelles. Que ce soit des ateliers pour découvrir la réalisation de films ou tout simplement pour expérimenter des images, ces actions de pédagogies audiovisuelles développent particulièrement une sensibilité documentaire pour favoriser une approche du monde qui nous entoure à travers ce que l’on appelle le cinéma du réel.

Le lien entre documentaire et apprentissage est présent dès l’origine du mot «documentaire». Selon Le dictionnaire de la langue française Le Robert, le mot "documentaire", du latin «documentum» veut dire «exemple, modèle, leçon, enseignement, démonstration».

C’est justement pour poursuivre cette réflexion que La Compagnie des Embruns, et Natacha Cyrulnik sa directrice artistique, ont choisi de développer plus particulièrement ces dernières années la production de documentaires de création. Cette réflexion liant documentaire à apprentissage a donné naissance à de nombreux films.
La logique à travers l’ensemble des productions réalisées depuis 1996, aussi bien en théâtre qu’en audiovisuel, tourne autour des relations humaines. Celles-ci sont palpables dans le contenu d’une création, comme une première mise en scène à partir d’une adaptation d’un texte de Paul Watzlawick qui a révolutionné les sciences humaines, par exemple. Elles peuvent l’être aussi dans la méthode pour aborder un documentaire, à travers les liens qui se tissent entre le réalisateur, l’acteur (ou celui qui est devant la caméra) et le spectateur. S’il devait y avoir un fil conducteur dans l’ensemble des créations menées par la Compagnie des Embruns, une recherche du côté des relations humaines pourrait en être le résumé.
La liste des productions de La Compagnie des Embruns qui va suivre témoigne des différentes manière d’interpréter cela.

 

La Compagnie des Embruns est une association loi de 1901, déclarée depuis décembre 1996, qui a pour but de «favoriser la conception et la réalisation de projets culturels et/ou urbain au moyen de toute action de sensibilisation, d’expérimentation, de création et de formation».


La compagnie des Embruns 06 82 134 724website hosting main area bottom